Assurance

Assurance prévoyance auto entrepreneur : comment ça marche ?

Assurance prévoyance auto entrepreneur

Quand on parle d’auto entrepreneurs, on est bien conscients du fait qu’ils ne bénéficient pas d’une assurance prévoyance entreprise, comme les salariés. De ce fait, il est plus prudent pour ces travailleurs de souscrire eux-mêmes à ce qu’on appelle une « assurance prévoyance auto entrepreneurs ».Qu’est-ce que c’est que ce type de contrat d’assurance, comment fonctionne-telle, et comment y souscrire ? Les explications dans les lignes qui vont suivre.

L’assurance prévoyance auto entrepreneur : qu’est-ce que c’est

La vie d’un entrepreneur ou d’un travailleur ne fait pas exception, mais comme celle de tout le monde, elle peut faire l’objet d’imprévus divers qui peuvent amener à l’incapacité à la production : maladie, invalidité, accidents, décès… Ainsi, si vous êtes un auto entrepreneur avisé, vous vous devez de vous préparer, et souscrire à une assurance prévoyance. Il s’agit d’un type de contrat d’assurance qui prévoit et assure une santé financière en cas de problèmes tels que l’arrêt maladie ou le décès ; et de prévenir les difficultés qui peuvent affecter les proches par la suite.

Que comporte l’assurance prévoyance

Généralement, le contrat pour auto entrepreneur comporte trois différents programmes de garantie, dont :

  • La garantie maintien de salaire
  • La garantie invalidité
  • La garantie décès

En cas de cessation d’activités causée par un décès ou une invalidité, la prévoyance assure un capital prevoyance pour auto entrepreneur, à percevoir quotidiennement, pour palier à la perte de salaire.

Les contrats d’assurance prévoyance diffèrent beaucoup d’un assureur à un autre, et selon des critères tels que les risques couverts, les conditions, le taux d’incapacité à travailler ou taux d’invalidité, le montant de la rente à percevoir…

Pourquoi souscrire à la prévoyance auto entrepreneur

La caisse retraite des travailleurs indépendants ou les auto entrepreneurs diffèrent beaucoup de celle des salariés ou des fonctionnaires. Ils appartiennent en principe, soit à la Sécurité sociale des indépendants (SSI), soit à la CIPAV. Ainsi les auto travailleurs prévoient de faire face aux imprévus de la vie en constituant un remplacement de sources de revenus avec l’assurance prévoyance.

La souscription à ce contrat se traduit par différentes prestations dont vous pouvez bénéficier en cas de cessation d’activités,

  • Suite à un accident, à une maladie ou une hospitalisation,
  • Suite à un décès

En somme, il faut se constituer un capital prévoyance pour auto entrepreneur, en souscrivant cette formule d’assurance. Ceci pour vous mettre à l’abri des soucis financiers, et vous, et vos proches.

Comment choisir son assurance

Quoique chaque entrepreneur puisse librement choisir le contrat qu’il pense correspondre à ses attentes, il convient quand même de bien étudier les points à soulever suivants, lors de votre choix : les avantages les inconvénients et les tarifs.

Parmi les avantages qu’il faut observer, il y a tout d’abord le délai de carence. Il s’agit de la période qui s’écoulera entre le début de la cessation de vos activités et le début des versements des indemnités d’assurance. Ensuite, renseignez-vous bien aussi sur les limites d’âge pour invalidité et pour le décès chez chaque assureur.

À part cela, les garanties offertes, les prises en charge, la modulabilité des garanties, et la couverture des affections dorsales…, sont les principaux points d’intérêts à regarder.

Enfin, inspirez-vos aussi des comparateurs d’assurance en ligne pour être encore mieux renseignés et sûrs de votre choix.

Leave a Comment