Crédit

Comment bien négocier son crédit ?

Négocier un crédit

Il est important de bien préparer son projet de crédit, connaître les offres et taux en cours et les pièges à éviter afin de bien négocier son crédit.

Cela commence avant le rendez-vous avec le banquier, en cherchant les informations sur les sites spécialisés en crédit pour connaître les tendances des taux par exemple et la forme de crédit la mieux adaptée à votre projet.

Bien sur, ne pas se limiter à une seule offre de prêt et faire jouer la concurrence des propositions de crédit.

Ce qu’il faut penser à négocier aussi avant la signature du crédit, ce sont les possibilités de report des mensualités et les conditions de report. Négocier aussi les pénalités de remboursement anticipés (taux maximum 3%) ou les faire supprimer carrément.
Penser à vérifier que dans le cas d’un prêt à taux variable de vérifier que les variations sont plafonnées.

Faire joueur la concurrence aussi pour les assurances liées au crédit, souvent un taux « attirant » cache une assurance qui l’est nettement moins (loi Murcef).

Toujours prendre le temps de lire tout le contrat avant de le signer et ne pas hésiter à prendre conseils auprès de personnes spécialisée.

Comparer plusieurs offres de prêt

Il est souvent important de comparer plusieurs offres de crédit.

La seule façon de comparer ces offres de prêt est en premier lieu de présenter le même projet à tous les établissements de crédit .

C’est votre projet et non le leur donc les simulations après un bon conseil sur le montage doivent être identiques sur les montants et le type de prêt.

Ensuite choisissez une base de taux identique (exemple : un taux fixe) et comparez les mensualités proposées.

Distinguez le coût de l’assurance et dissociez le pour pouvoir mieux le comparer plus tard.Simple direz vous, cependant de nombreux conseillers financiers ne vous proposent pas cette démarche, car ils vont essayer de glisser dans l’offre de prêt immobilier, de nombreux services dont vous n’aurez pas forcément besoin et donc essayer de les dissimuler dans la mensualité.

D’autre part certains conseillers, encore moins moins scrupuleux que d’autres, parlent en taux actuariels et non proportionnel comme le veut l’usage. c’est très technique , donc comparez bien les mensualités pour payer le juste prix.

Délai de rétractation

C’est le délai pendant lequel l’emprunteur a la possibilité de se rétracter, c’est-à-dire de renoncer à sa demande de crédit.

En principe, ce délai est de 7 jours à compter de la date de l’acceptation de l’offre préalable de crédit par l’emprunteur. Il peut être réduit à 3 jours dans le cas d’un crédit affecté. Il est de 14 jours en cas de vente à distance.

Envoi du bordereau de rétractation : Il doit être adressé, par lettre recommandée avec accusé de réception, au plus tard le dernier jour du délai de rétractation, à la banque ou à l’établissement de crédit prêteur (en principe, ne pas l’envoyer au vendeur).

Bon à savoir : si le dernier jour du délai de rétractation est un samedi, un dimanche ou un jour férié, le délai se prolonge jusqu’au jour ouvrable suivant.

Leave a Comment