Immobilier

Investissement locatif : nos conseils pour investir dans l’immobilier

Investir dans l'immobilier

Effectuer un investissement locatif peut être très rentable si vous examinez attentivement la pertinence d’un investissement immobilier locatif en fonction de certaines conditions.

Acheter un bien immobilier neuf ou constituer un patrimoine immobilier à mettre en location et location meublée est l’un des investissements dégageant des revenus locatifs les plus valorisés des Français. Au fil du temps, la valeur peut augmenter très rapidement et générer ainsi une plus-value à la revente. Elle peut également faire gagner des revenus fonciers complémentaires de son loyer après déduction des frais et taxes.

Dès l’instant où l’on parle d’investir dans le locatif, il faut évidemment penser à la rentabilité de l’investissement. Il est donc impératif d’étudier attentivement la valeur locative et le rendement locatif d’un bien avant d’y investir, notamment dans un contexte de taux bas. C’est pour cette raison qu’il ne faut jamais perdre de vue les objectifs à long et moyen terme à atteindre à la suite d’un tel investissement.

En fait, le taux de rentabilité locatif moyen d’une propriété varie d’une ville à l’autre et d’un quartier à l’autre dans la même ville. Il est donc nécessaire de prendre en compte le marché immobilier locatif local et les tendances du quartier.

Par exemple, investir dans un logement peut certainement réaliser une bonne plus-value à la revente, par contre, il n’est pas certain qu’il s’accompagne d’une bonne rentabilité locative.

Investissement dans le neuf ou l’ancien ?

Ensuite, il faut choisir entre investir dans un logement neuf qui présente le plus souvent des avantages fiscaux, ou dans des biens immobiliers anciens qui peuvent présenter selon les occasions d’énormes avantages en termes de qualité et de rentabilité à long terme.

Cependant, n’oubliez pas de considérer les travaux à venir. La meilleure façon d’y parvenir est de recourir aux services de professionnels de l’immobilier et gestion de patrimoine, qui peuvent en plus être particulièrement utiles en matière de fiscalité foncière et vous faire bénéficier d’un avantage fiscal.

Une fois la décision d’achat prise, il est utile de connaître certaines techniques de négociation de prix et comment présenter une offre d’achat.

Quand vous parlez de réaliser un bon investissement, vous parlez aussi de financement. Un bon prêt immobilier à un bon prix doit être négocié auprès de la banque pour optimiser le montant du remboursement du crédit immobilier par rapport au montant des loyers.

La défiscalisation

Il est également important de vous familiariser avec le système de défiscalisation immobilière pour profiter pleinement des réductions d’impôt. Voir par exemple, la loi Pinel 2020, qui n’est autre que l’ancien dispositif Scellier. Elle permet des allègements fiscaux pouvant aller jusqu’à 63 000 € sur une période de 12 ans pour avoir acheté un logement neuf (ou en l’état futur d’achèvement) et le louer vide à usage de résidence principale durant 6 ans.

Vous devez également éviter d’investir dans l’une des 60 villes nommées par le Crédit Foncier où vous ne devriez pas faire d’achats de location. En effet, dans certaines villes, l’offre de location est encore plus élevée que la demande et les loyers perçus sont automatiquement réduits.

Leave a Comment